Achat viager libre : pourquoi ?

Permettant à l’acheteur d’occuper un bien acquis dès la signature de l’acte de vente, l’achat en viager libre est recommandé pour une acquisition à titre de résidence principale ou d’investissement locatif. Cela est en effet préférable au viager occupé qui permet au vendeur de continuer à vivre dans le bien vendu.

Le principe de l’achat viager libre

Le type d’acquisition ou de vente d’un bien immobilier doit être soigneusement étudié, afin de ne pas signer un contrat de vente inadapté à votre situation. Ainsi, sachez que dans le cas d’une vente en viager libre, l’acquéreur peut payer une partie à la signature du contrat de vente, tout en commençant à jouir du logement à l’instant même. Bien entendu, en plus du bouquet payé à la remise des clés, une rente viagère va également être versée au vendeur, selon les conditions fixées dans le contrat de vente. Dans le cas d’un acheteur qui a besoin d’une résidence principale, l’achat en viager libre est donc plus avantageux qu’un achat en viager occupé. Cela permet en effet d’éviter de payer en même temps les rentes et un loyer pour le logement actuellement occupé.

La rente en achat viager libre

Selon le montant du bouquet versé par l’acheteur en viager libre, la rente est calculée en fonction de la valeur restante de l’immobilier. Devant être versée durant toute la vie du vendeur, il est néanmoins essentiel d’évaluer la durée du versement. Le versement de la rente peut être quant à lui mensuel, trimestriel ou annuel.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire