Les villes les moins chères pour les logements pour étudiants

1717Faisant partie intégrante du budget des étudiants, le logement nécessite une recherche soignée, pour trouver les loyers les moins chers. Ainsi, il n’est pas rare de choisir la ville où les études vont se poursuivre en fonction du loyer étudiant moyen qui y est affiché. Néanmoins, il est également à savoir que les prix varient en fonction du type du logement étudiant recherché.

Zoom sur les dépenses de logement des étudiants

Coûtant 53 % du budget annuel des étudiants, le logement dévoile des loyers très élevé dans certaines villes. Ainsi, si dans le 4ème arrondissement parisien le loyer affiche une moyenne de 600 € pour un 11 m², à Tours, Lyon, La Rochelle et Marseille, les loyers tendent également à dépasser les 500 € pour les petits logements étudiants. Néanmoins, certaines villes comme Maubeuge, Troyes, Blois, Calais et Agen permettent heureusement de trouver des loyers tournant autour des 300 €. Pour éviter ce manque d’encadrement des loyers, l’on peut également se tourner vers les périphéries des villes. Ainsi, pour se loger à petit prix en Ile-de-France, la Seine-Saint-Denis propose par exemple des loyers moyens variant de 250 € à 330 €.

Les types de logements pour étudiants

Le choix du type du logement étudiant influe aussi au niveau des loyers. Ainsi, le logement chez l’habitant est la solution la moins chère et est proposée par certaines associations. A titre de logement solidaire ou de contre-service, l’on peut y bénéficier d’un loyer modéré pour une chambre meublée. Des logements meublés sont également disponibles dans les résidences universitaires, avec une moyenne de 200 € pour une chambre de 9 m². Pour leurs parts, les foyers permettent aussi de trouver des loyers tournant autour de 250 €/mois.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire